Avec un accident mortel sur trois sur autoroute et un sur cinq sur l’ensemble du réseau français, la somnolence est la première cause de mortalité sur la route, devant la vitesse et la consommation d’alcool.
Un risque majeur, souvent sous-estimé par les conducteurs...

La brigade du sommeil

Au péage de Saint-Arnoult, dans les Yvelines, les gendarmes traquent les routiers qui dépassent le temps de conduite réglementaire. Une mission essentielle, mais pas toujours bien vécue par des transporteurs soumis à toujours plus de pression...

CHIFFRE

37%

En 2011, 37%
des 153 décès survenus sur autoroute étaient dus à la somnolence.

Les franÇais et la somnolence

Si les messages de prévention concernant la vitesse et l’alcool semblent de mieux en mieux connus par la grande majorité des conducteurs, il n’en va pas toujours de même pour ceux qui concernent la somnolence au volant...

CHIFFRE

69%

69% des conducteurs reconnaissent
avoir déjà rencontré au moins un épisode d’hypovigilance.

Source
Observatoire de la conduite responsable – Fondation VINCI Autoroutes / IPSOS – 2012

les professionnels de l'autoroute
en premiÈre ligne

Intervenant souvent la nuit, les patrouilleurs de l’autoroute connaissent par cœur les dangers de la somnolence. Et pour cause : ils en sont trop souvent les premières victimes.

CHIFFRE

136

136 véhicules d’intervention ont été heurtés sur le réseau autoroutier concédé au cours de l’année 2011.

Source
ASFA

La science contre la somnolence

Le seul vrai remède contre la somnolence est le sommeil. Mais existe-t-il des « contre-mesures » qui puissent, à certaines conditions, se révéler efficaces ? C’est ce que cherchent à évaluer les équipes de la Clinique du sommeil du CHU de Bordeaux...

CHIFFRE

31%

31% des conducteurs présentent un manque de sommeil d’au moins 1 heure quand ils conduisent sur de longs trajets.
15% présentent un déficit de 2 heures.

Source
Etude sur la somnolence des conducteurs sur autoroute – Fondation VINCI Autoroutes / Hôpital Raymond-Poincaré de Garches – AP-HP

Alertes anti-somnolence.
Gadgets ou solutions ?

Conscients des dangers liés à la somnolence, les constructeurs cherchent à intégrer dans leurs véhicules des systèmes d’alertes anti-somnolence embarqués.

CHIFFRE

9,4%

9,4% des automobilistes assurent avoir évité de justesse un accident dû à la somnolence ou à la fatigue au cours de l’année écoulée.

Source
Etude sur la somnolence des conducteurs sur autoroute – Fondation VINCI Autoroutes / Hôpital Raymond-Poincaré de Garches – AP-HP

La somnolence au volant est un danger majeur.
Partez reposé.
Ne surestimez pas vos capacités de résistance au sommeil.
Arrêtez-vous dès les premiers symptômes.
Faites une courte sieste après avoir bu un ou deux café avant de reprendre la route.